c’est une intersection qui donne naissance à la rue, une intersection qui lui met fin. mais un carrefour n’annule pas l’autre. le carrefour est éternel.

// cyprien sørensen, poète de l’ordre mendiant //